Stockholm à pied ou à vélo : Södermalm, Djurgården et les environs 

J’ai vécu 18 mois à Stockholm et j’ai beaucoup aimé cettte ville.

Dans cet article, je vous propose des balades à pied ou à vélo selon mes coups de coeur avec des cartes indiquant les itinéraires à suivre dans les iles de Södermalm et Djugården.

En bonus, je vous donne aussi des idées d’excursions incontournables autour de Stockholm. 

Découvrir Södermalm, Djugården et les environs de Stockholm

J’ai vécu à Stockholm en 2012 et 2013 et depuis, j’y retourne régulièrement.

Dans un premier article « Stockholm : A la découverte de la ville et des Suédois » je vous dis pourquoi j’ai aimé cette ville et ses habitants et pourquoi je vous invite à la visiter. Vous y trouverez aussi une rubrique avec quelques conseils pratiques.

Stockholm est une ville faite pour se promener tant à pied qu’à vélo, mais on peut avoir le sentiment d’être perdu pour organiser ses visites car la ville  s’étend sur pas moins de 14 iles.

Aussi je vous ai concocté quelques balades que j’affectionne plus particulièrement et qui devraient vous donner un bon aperçu de cette ville magnifique à la fois citadine et nature.

Dans cet article je vous en présente quatre :

  • La première balade vous emmènera découvrir à pied le coeur de Södermalm, une ile branchée et jeune.
  • Avec la deuxième balade nous ferons le tour de l’ile de Södermalm avec de magnifiques vues sur le lac Mälar et la mer Baltique.
  • L’ile de Djugården abrite les musées parmi les plus intéressants de Stockholm. La troisième balade vous permettra de les découvrir à pied.
  • Djugården est aussi un parc national. Nous le découvrirons à vélo avec notre quatrième balade

Les environs de Stokholm sont aussi très intéressants à visiter. Je vous indique également quelques excursions faciles à organiser.

Enfin, sachez que je vous présente d’autres balades dans l’article : « Stockholm à pied ou à vélo : Gamla Stan, le centre et le nord de la ville»

Plan situation Stockholm

Tous les textes en couleur corail indiquent un lien interne ou externe que je vous invite à cliquer.

Balade à Södermalm : l’ile branchée et jeune

Södermalm est le plus grand quartier de Stockholm. C’est une ancienne banlieue ouvrière qui est devenue le quartier branché et jeune de Stockholm. Si je devais y retourner habiter un jour, je crois que je chercherais un logement dans ce quartier. C’est un endroit où il fait bon vivre avec ses nombreux restaurants, cafés et bars.

Södermalm est surtout un quartier fait pour se balader, à pied ou en vélo, car l’ile n’abrite pas de musées ou de lieux d’intérêt touristique majeurs, mais c’est, selon moi, le quartier où l’on capture le mieux l’esprit de la ville. Il offre une architecture très diversifiée et j’aime m’y perdre entre ses maisons moyen-âgeuses à côté d’immeubles des années 60. De plus sa topographie accidentée est loin d’être ennuyeuse.

La première balade que je vous propose se fait de préférence à pied pour découvrir le coeur de Södermalm.

Les numéros sur la carte, ci-dessous, vous permettront de vous situer à la lecture du texte.

Plan coeur Sodermalm

Nous commençons la balade à « Slussen » (1) qui veut dire « écluse » en français. C’est un carrefour très stratégique qui permet de rejoindre le sud de Stockholm.

Slussen a toujours été difficile à aménager, car, au même endroit, il a fallu que la ville organise des flux importants de piétons et de vélos, mais aussi intégrer des lignes de trains et de métro, une autoroute urbaine et des écluses entre le lac Mälar et la mer Baltique !

De gros travaux sont en cours et le challenge urbanistique est loin d’être évident mais voici, ci-dessous, à quoi Slussen devrait ressembler en 2025.

Slussen après 2025

En arrivant sur Södermalm, vous apercevrez une étrange structure métallique qui s’avance vers Slussen. C’est un ascenseur qui permet de rejoindre Södermalm. On y trouvait aussi un restaurant apprécié pour sa vue : Erik’s Gondolen. Il est actuellement en rénovation et je vous tiendrai au courant lors de sa réouverture.

Gondolen
Slussen

Depuis Slussen, nous grimpons d’abord par une côte assez raide jusqu’à l’hôtel Hilton (2) . Celui-ci a une vue plongeante sur l’autoroute, les voies de chemin de fer et de métro de Slussen ! De manière étonnante ces axes majeurs de transport ne défigurent pas trop le cadre de la vieille ville de Stockholm. Allez sur la terrasse de l’hôtel pour bien le comprendre.

Après l’hôtel, vous traverserez un joli quartier de maisons anciennes avec des rues pavées très pentues avant de regagner un sentier piéton, Mariaberget (3), avec de magnifiques vues vers Kungsholmen et son hôtel de ville.

Mariaberget

Vue depuis Mariaberget

Notre chemin rejoint en contrebas le quai le long du lac Mälar. Vous y verrez de nombreux bateaux dont certains sont des auberges de jeunesse.

Nous regrimpons vers une colline granitique «  Skinnarviksberget » (4) qui est le point de rassemblement des jeunes en fin de journée. Ils y viennent pour admirer le coucher de soleil tout en buvant des bières dans une ambiance bon enfant et, parfois, sentimentale !

Skinnarviksberget

Ensuite nous allons vers Mariartorget (5) qui est une jolie place entourée de rues avec des boutiques branchées, des restaurants et des cafés. C’est un bon endroit pour un fika !

Les rues au sud de Mariatorget peuvent être surprenantes avec des escaliers ou d’autres détails urbains à observer.

Escalier Södermalm

Nos pas nous emmènent vers Fatbursparken (6) qui est un parc entouré d’un ensemble immobilier du début des années 90 dessiné par Ricardo Bofill. 

Fatburgsparken

Juste à côté nous atteignons Medborgarplatsen (7) qui est une des grandes places de Södermalm. Nous y trouvons un marché couvert et le Medborgarhuset qui est une maison culturelle qui date des années 30. Si l’envie vous prend de faire un plongeon, je vous emmène à la piscine Forsgrénska Badet qui dans son style années 30 vaut le coup d’oeil.

Pas très loin sur Götgatan, le bar Himlen (8)  est perché à 104 m de hauteur. La vue sur Stockholm est grandiose, de jour comme de nuit.

Vue Himlen

Nous continuons notre balade vers le quartier de SoFo au sud de Folkungagatan. On y trouve des boutiques de seconde main, des magasins de décoration et de nombreux cafés ou restaurants dans une ambiance branchée et hipster. Nytorget (9) est le coeur du quartier.

Graffiti Södermalm
Vieille maison Sodermalm

Je vous emmène ensuite au Vitabergsparken (10), un joli parc parsemé de roches granitiques.

Nous nous dirigons vers Fjälgatan et ses points de vue vers la Baltique et les iles de Skeppsholmen et Djugarden.

Pour profiter de la vue nous allons déjeuner au restaurant Hermans qui est un très bon végétarien avec des terrasses extérieures.

Hermans

Vue depuis Fjaägatan

Nous rebroussons chemin vers l’église de Katarina Kyrka qui a brulé pour la dernière fois en 1990 et fut entièrement reconstruite selon les plans d’origine. Le plus intéressant est de se balader dans le cimetière qui l’entoure.

Cimetière Katarina Kyrka

Nous passons près de l’immeuble situé au 9 de la rue Fiskargatan. C’est là où Lisbeth Salander, l’héroïne du roman « Millénium », avait son luxueux appartement. Si vous n’avez pas lu le roman faites le car il est passionant.

Dans ce quartier vous découvrirez des rues et ruelles qui ont peu changées depuis le moyen-âge.

La balade se termine par la jolie place Moseback torg avant de rejoindre la rue commerçante de Götgatan et ses boutiques parfois un peu décalées.

Immeuble Lisbeth Millenium
Vieille rue Södermalm

Balade à vélo autour de l’ile de Södermalm

Le tour de l’ile de Södermalm est l’occasion de découvrir de belles vues sur la mer Baltique et le lac Mälar. Il faut compter environ 14 km.

La balade à vélo part de Slussen (1). 

Les numéros sur la carte, ci-dessous, vous permettront de vous situer à la lecture du texte.

Plan tour Sodermalm

Notre première étape est le musée de Fotografiska (2). Il est très réputé, mais c’est plus un centre d’expositions temporaires qu’un musée. Je conseille de visiter le site internet avant de décider de le visiter, ou non, selon votre envie.

En second lieu, nous passons près du terminal des bateaux de croisière et de la Viking Line (3). Si des bateaux sont à quai, nous serons certainement impressionnés par leur taille.

Une piste cyclable longe le bord de l’ile. Du terminal de bateaux jusqu’aux écluses de Hammarbyslussen, nous traversons un quartier résidentiel moderne (4) à l’architecture plutôt réussie.

Norra Hammarbyhamnen

Au loin, nous apercevons une colline avec une piste de ski ! Eh oui, Stockholm est la seule capitale d’Europe à permettre de pratiquer le ski alpin en ville !

Piste ski Stockholm

Les écluses de Hammarbyslussen marquent la frontière entre les eaux du lac Mälar et de la Baltique. Juste à côté se situe la piscine olympique de Eriksdalsbadet (5).

En plus de son bassin olympique intérieur, elle offre des piscines extérieures qui sont prises d’assaut l’été.

Eriksdalbadet

Après la piscine, le paysage devient plus campagnard avec le lac d’un côté et des jardins ouvriers de l’autre. C’est le lieu où les habitants de Södermalm viennent s’aérer, courir ou plonger en été.

Puis nous arrivons à Hornstull qui est le quartier des rendez-vous noctambules des jeunes avec de nombreux bars et restaurants. De jour Hornstull ne mérite pas la visite aussi nous allons directement à Långholmen. 

Långholmen (6) est une petite ile verdoyante située entre Södermalm et Kungsholmen qui abrite un parc et une jolie petite plage. Sur l’ile se trouve une prison qui a été transformée en hôtel. Un concept que je pense un peu bizarre de se prélasser dans des chambres confortables là où des hommes ont souffert autrefois.

Langholmen

Après avoir visité l’ile de Långholmen, nous revenons tranquillement vers  Slussen le long des quais de la rive nord de Södermalm.

Sur ce quai nous passons à côté du Patricia (7), un ancien bateau. Le dimanche soir est le rendez-vous gay de Stockholm.

Ensuite, nous longeons d’autres bateaux qui sont des auberges de jeunesse avant de terminer notre boucle à Slussen (8).

Vue pont Vasterbron

Une alternative, après la visite de l’ile de Långholmen, est de continuer vers Kungsholmen en empruntant le pont de Västerbron (9) avec sa vue spectaculaire sur le lac.

Vue pont Vasterbron

Référez vous à l’itinéraire « Balade à Norrmalm, Östermalm et Kungsholmen » pour savoir que visiter à Kungsholmen.

Balade des musées de Djurgården 

L’ile de Djurgården, à l’ouest de la capitale, abrite les musées parmi les plus intéressants de Stockholm. Notre balade sera donc courte afin d’avoir du temps pour les visiter.

Elle commence à Gamla Stan au ponton de la ligne maritime du ferry, 82 (1). La traversée, avec un arrêt à Skeppsholmen offre de magnifiques vues.

Les numéros sur la carte, ci-dessous, vous permettront de vous situer à la lecture du texte.

Plan balade musées Djugarden

Le musée Abba (2)

Le musée Abba est le premier que nous visitons. Même si vous n’êtes pas des fans du groupe pop sachez qu’Abba est devenue une institution en Suède. Il ne se passe pas une journée sans que l’on entende plusieurs fois le groupe à la radio. Visiter le musée c’est un peu mieux comprendre la culture locale !

Lorsque j’habitais à Stockholm, c’est sur la musique de « Dancing queen » à tue-tête que j’avais pris l’habitude d’accueillir dans ma voiture mes invités que j’allais chercher à l’aéroport ! Depuis, la Suède est devenue le pays de la pop musique avec notamment quatre victoires à l’Eurovision.

Le musée du Vasa (3)

Ensuite, nous suivons le quai ouest, avec de belles vues sur l’ile de Skeppsholmen, jusqu’au musée du Vasa (3). Si vous ne devez visiter qu’un seul musée à Stockholm ce sera impérativement celui là !

Le Vasa est un bateau de guerre à la destinée extraordinaire. En effet, il n’a parcouru que 1300 m avant de sombrer dans le port de Stockholm en 1625 ! Il fut remonté à la surface que dans les années 60 et ce fut une bonne surprise. En effet, la vase avec une eau pas trop salée compte tenu de la proximité du lac Mälar a permis une excellente conservation du bateau.

La visite du musée est étonnante, car 95 % des matériaux du bateau sont d’origine.

Vasa

 

Après la visite du musée je vous propose d’aller déjeuner, en été et s’il fait beau, au cafè Strandbryggan (4)

Fika à Strandbryggan

Le musée Skansen (5)

Nous continuons notre chemin vers Skansen qui est le plus vieux musée en plein air du monde.

Nous nous baladons dans un joli parc au milieu de 160 édifices qui proviennent de différentes régions de Suède et reconstituent des exemples de son patrimoine (églises, fermes, moulins, maisons…).

C’est un lieu que les Stockholmois affectionnent de visiter le dimanche avec leurs enfants… Ce qui veut dire qu’il vaut mieux, pour vous, de venir les autres jours pour en profiter dans le calme !

Skansen

 

Le parc d’animations Gröna Lund (6)

Enfin la visite de Djurgården ne serait pas complète sans mentionner le parc d’attractions Gröna lund.

Il a été créé en 1883. Des concerts sont aussi proposés en été. L’ambiance est bon enfant, avec un petit air désué, et certaines attractions sont spectaculaires.

Gröna Lund

Enfin nous retournons en ville soit avec le ferry 82 vers Galam Stan ou avec le tram vers Östermalm. 

Djurgården : un parc national en pleine ville

L’ile de Djurgården est avant tout un parc national ! Si le temps vous manque pour aller dans la campagne ou l’archipel en visitant cette ile, vous aurez un petit aperçu de la nature suédoise.

Il est facile de faire le tour de l’ile, à vélo. Mais sachez que le tour que je vous propose peut aussi se faire à pied si vous le souhaitez. Il faut compter environ 13 km.

Les numéros sur la carte, ci-dessous, vous permettront de vous situer à la lecture du texte.

Plan Djugarden

Nous commençons la balade à Nybrokajen (1). Remarquez le théatre dramatique royal et sa jolie architecture.

Théâtre Dramatique Royal Stockholm

Nous longeons ensuite le quai de Strandvägen (2). On y observe de nombreux voiliers et bateaux de plaisance, ainsi que des bars flottants. Orienté plein sud, les Stockholmois en ont fait un de leurs endroits de balades préférés.

Strandvägen

Avant de rejoindre l’ile de Djugården nous continuons un peu sur la rive opposée pour y voir de belles bâtisses au milieu de jardins, dont certaines ambassades (3).

Ambassades

Nous revenons ensuite sur nos pas pour pénétrer dans le parc national de Djugården. Plus nous avancerons, plus la nature, d’abord bien domestiquée deviendra plus sauvage.

Nous nous rendons aux jardins de Rosendal (4) avec ses serres et ses potagers. 

Selon l’heure, nous pouvons nous y arrêter pour nous restaurer ou simplement prendre un fika au Rosendals Wärdhus. Le week-end, par beau temps, le lieu est très prisé des Stockholmois.

Djugarden
Rosendal
Djugarden
Rosendal

Ensuite, j’ai indiqué un trajet possible sur la carte mais il ne faut pas hésiter à s’en écarter pour se perdre dans les différents chemins à l’intérieur de l’ile.

Djugården est un immense parc composé de forêts et de prairies encore sauvages.

Djugarden

Dans tous les cas, nous continuons la balade jusqu’à la pointe occidentale d’où nous pouvons observer les bateaux partant en direction de l’archipel. L’été, une pause fika au café blockhusporten (5) est la bienvenue.

Nous enfourchons à nouveau nos vélos le long de la rive sud.  Au fil de notre balade, nous voyons des manoirs à la fois cossus et discrets. Ils appartiendraient à des Suédois plus ou moins proches de la royauté mais nous n’en saurons pas plus !

Djugarden
Djugarden
Djugarden
Djugarden

Après être passés près d’une marina (6) nous atteignons le petit musée d’art du Prince Eugens (7)

Musée Prince Eugen

Je vous emmène ensuite à la petite ile de Beckholmen (8). Elle est intéressante car c’est un lieu de chantiers navals.

Chantiers navaux Beckholmen

De plus, les vues sur Djugården sont très belles.

Grona Lund

Vue Djugarden

En quittant l’ile de Beckholmen vous remarquerez Le restaurant Slipen. Je vous conseille d’y revenir pour diner un soir.

Enfin, en été, nous terminons notre balade au café Strandbryggan (9) pour un cocktail bien méritié au soleil couchant.

Autour de Stockholm : de chouettes excursions à faire

Plusieurs excursions sont faciles à organiser autour de Stockholm et justifient de rester au moins une semaine pour avoir le temps de les faire.

Environs de Stockholm

 

Le palais royal de Drottningholm

Drottningholm est la résidence privée de la famille royale. On y accède en une heure de bateau avec la compagnie Stromma, et c’est l’occasion d’une jolie excursion sur le lac Mälar depuis l’hôtel de ville de Stockholm.

Le site du château de Drottningholm, au bord du lac, est magnifique et la balade dans le parc très agréable. L’intérieur du château est intéressant, mais peu meublé et sans beaucoup d’explications.

Drottninghom

Il ne faut surtout pas manquer la visite guidée du théâtre royal. Il a été inauguré en 1766 à la demande de la reine Luisa Ulrika. Comme ses moyens étaient limités, les décorations sont en trompe-œil ! La machinerie des décors amovibles est encore d’époque.

Uppsala et Sigtuna

Uppsala est à 40 minutes en train de Stockholm et se situe un peu au nord de l’aéroport d’Arlanda. C’est une ville universitaire qui mérite une visite. Le principal attrait est la cathédrale, la plus grande de Scandinavie avec ses tours de 118 m de haut.

Il est plaisant de s’y balader à pied.

Sigtuna est un petit village localisé à mi-chemin entre Stockholm et Uppsala. Il est très touristique, mais l’ensemble de vieilles maisons en bois au bord du lac Mälar ne manque pas de charme. Si vous avez loué une voiture cela peut-être une halte agréable avant de retourner la rendre et prendre votre avion car l’aéroport d’Arlanda est proche.

Uppsala et Sigtuna peuvent se visiter dans la même journée depuis Stockholm.

Uppsala et Sigtuna

 

Tyresta nationalpark

Tyresta est un parc national qui abrite l’une des dernières forêts primaires de Suède. Il est accessible en prenant le train jusqu’à Handen puis un bus.

Plusieurs sentiers de randonnée s’offrent à vous et le site internet du parc est très complet et bien fait pour organiser votre visite.

Tyresta National Park

Plan Tyresta

 

L’archipel de Stockholm

Last but not least : L’archipel qui est tellement exceptionnel que j’en ai consacré un article entier : « Visiter l’archipel de Stockholm : un lieu unique au monde »

Bateau Archipel

Commentaires

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *